PhD Career Center

Programme de préparation des futurs docteurs à la suite de leur carrière.

Prix thèse
 

Objectif : Assurer aux plus hauts diplômés des perspectives de carrières extra-académiques attractives et de haut niveau. 

Autres objectifs :

  • Répondre au défi de la professionnalisation en renforçant l’employabilité des doctorants.
  • Accroître la lisibilité et l’attractivité du doctorat dans l’environnement socio-économique à travers la valorisation du doctorat comme diplôme professionnalisant.
  • Mettre en place des actions pour contribuer aux besoins du monde socio-économique en compétences.
  • Accompagner les futurs docteurs auprès des employeurs potentiels, en développant des compétences complémentaires à celles de la recherche.

 

Porté par le Collège des écoles doctorales de l’université de Bordeaux, et soutenu par l’Initiative d’excellence de l’université de Bordeaux, le phD Career Center est ouvert à l’ensemble des doctorants de l’université de Bordeaux et de l’Université Bordeaux Montaigne. 

Il comporte un volet Carrer Planning et un volet Career Promotion.

Le volet Carrer Planning est composé d’actions de coaching et de formation permettant au doctorant  de formaliser son projet professionnel et de construire son plan de carrière à travers :

  • un coaching individuel

  • des actions de parrainage et de mentoring

  • l’accès à des formations en français et en anglais pour l’acquisition de compétences transversales (« Connaissance de l’entreprenariat, de la gestion d’entreprise et du management de projet », par exemple)

  • la participation à des salons, des conférences, des tables rondes entreprise/doctorants

Le volet Career Promotion est axé sur les formations par la pratique à travers :

  • la réalisation de missions d’expertise permettant de développer les liens entre recherche, développement et innovation (missions en milieu académique, missions de soutien aux équipes opérationnelles en charge des projets Investissements d’avenir, missions auprès d’entreprises ou sociétés)

  • le montage de projets dans leur intégralité sur une thématique choisie par le docteur : organisation de conférences (salon Aquidoc), de rencontres (After lab), création d’ateliers (Cap Sciences)…

  • la participation à des actions de promotion du doctorat en direction des futurs employeurs (Prix de thèse, notamment)

Retrouvez la liste des actions proposées par le PhD Carrer Center sur le site de l’université de Bordeaux. 

Contact

Collège des Ecoles Doctorales

Cécile GIRARD
Direction

Tel : 05 40 00 63 51 
Mail




Prix de thèse 2018 -Lauréats

Dans le cadre de l'Initiative d'Excellence de l'université de Bordeaux, cet événement est organisé afin d’encourager la qualité des thèses et motiver les jeunes chercheurs par la distinction des meilleurs travaux, tant fondamentaux qu’appliqués.

Prix de thèse 2018

Quatre prix, dotés d’une prime de 1500€, récompensent des thèses d’excellence soutenues en 2017 :

  • Prix sciences et technologies
  • Prix biologie-santé
  • Prix sciences humaines et sociales
  • Prix spécial du jury international

Les travaux des docteurs primés feront l’objet d’une présentation dans le cadre de la rentrée solennelle des doctorants qui se déroulera à l’université de Bordeaux.

A l’issue des auditions, 4 jeunes docteurs de l’université de Bordeaux ont été récompensés, pour l’excellence de leurs travaux soutenus en 2017. Retrouvez plus d’informations sur le site web du collège des écoles doctorales.

Contact :

Collège des écoles doctorales
prixdethese@u-bordeaux.fr

Tel : 05 40 00 33 99



Anciennes éditions du Prix de thèse

2016

Sur 57 candidatures, 10 ont été présélectionnées et 4 lauréats ont été récompensés

  • Prix « Sciences et technologies » à Camille Sutour (école doctorale Mathématiques et Informatique), pour ses travaux sur la « Vision nocturne numérique : Restauration automatique et recalage multimodal des images à bas niveau de lumière », thèse dirigée par Jean-François Aujol (Institut de Mathématiques de Bordeaux, université de Bordeaux),

  • Prix « Biologie-Santé » à Mathieu Bourdenx (école doctorale Sciences de la Vie et de la santé), pour ses travaux de recherche portant sur l’ « Approche multifactorielle de la dégénérescence parkinsonienne », thèse dirigée par Erwan Bezard (Institut des Maladies neurodégénératives - UMR CNRS 5293, université de Bordeaux),

  • Prix spécial du jury international à Hernan Gonzales-Bordas (école doctorale Montaigne Humanités), pour ses travaux de recherche portant sur « Les inscriptions latines de la Régence de Tunis à travers le témoignage de F. Ximenez », thèse dirigée par Jérôme France (Unité de recherche Ausonius, Université Bordeaux Montaigne).

  • Prix « Sciences humaines et sociales » à Alexandre Berthe (école doctorale Entreprise, Economie et Société), pour ses travaux de recherche sur l’« Analyse économique des inégalités environnementales, fondements normatifs, mesures et application au contexte brésilien », thèse co-dirigée par Sylvie Ferrari et Matthieu Clement (GRETha UMR CNRS 5113, université de Bordeaux)

2015

Sur 48 candidatures, 10 ont été présélectionnées et 4 lauréats ont été récompensés

  • Prix en Sciences humaines et sociales : Sarah Marie Cabon (ED Droit) pour ses travaux de recherche portant sur la « Négociation en matière pénale », thèse dirigée par Valérie Malabat (Institut des sciences criminelles, ISCJ, université de Bordeaux).

2014

Sur 55 candidatures, 13 ont été présélectionnées et 4 lauréats ont été récompensés

2013

Sur 78 candidatures déposées, 10 ont été préselectionnées, 4 lauréats ont été récompensés 

  • Prix en Sciences et Technologies : Mareva Fevre/Laboratoire de Chimie des polymères organiques/Sujet : « Phosphines, carbènes N-hétérocycliques (NHCS) et nouveaux précurseurs de NHCS pour la catalyse organique de réactions (macro)moléculaires».

  • Prix en Biologie/Santé : Marie-Elise Truchelet /Laboratoire UMR CNRS/Sujet : Etude de l’implication de l’axe IL-23/Th17 dans deux modèles physiopathologiques humains : la réponse à Mycoplasma hominis et la scérodermie systémique».

  • Prix en Sciences Humaines et Sociales : Isabelle Salle / Gretha : UMR 5113 Sujet : « Apprentissage, hétérogénéité et politique monétaire : une application aux régimes de ciblage de l’inflation ».

  • Prix spécial du jury : Isabelle Fauquet/ED Montaigne Humanité/Sujet « L’exemplarité de la fiction dans le roman espagnol contemporain ».

2012

Sur 61 candidatures déposées, 12 ont été pré-sélectionnées, 4 lauréats ont été récompensés

  • Prix en Sciences et Technologies : Oriane Bonhomme / Laboratoire : LOF, UMR5258 / Sujet : « Étude de la formation de fibres en microfluidique : compétition entre mise en forme et gélification de fluides complexes sous écoulement ».

  • Prix en Biologie/Santé : Thomas Papouin / Laboratoire : Inserm U862 - Neurocentre Magendie / Sujet : « Contrôle endogène des Récepteurs du glutamate de type NMDA par le site co-agoniste ».

  • Prix en Sciences Humaines et Sociales : Solange Rigaud / Laboratoire : PACEA, UMR5199 / Sujet : « La parure : traceur de la géographie culturelle et des dynamiques de peuplement au passage Mésolithique-Néolithique en Europe ».

  • Prix spécial du jury : Laurent Lanceleur / Laboratoire : EPOC, UMR 5805 / Sujet: « L’argent : sources, transfert et bioaccumulation - Cas du système fluvio-estuarien girondin ».

 

345 doctorants ayant suivi les formations en 2015/2016

52 formations proposées 8 séminaires 

dont 1 commun
avec l'Université du Pays Basque à Bidart

 

5 éditions du prix de thèse pour un total de 57 candidatures 


3 missions de valorisation du doctorat par les doctorants en mobilité

 

1 forum rencontre entreprises 

   

25 candidats accompagnés pour Ma thèse en 180 secondes, 1 finaliste nationale en 2016 

 

13 missions d’expertises dont 9 hors du monde académique

 
Jérémie Parot, doctorant, à propos de la formation « Séminaire entrepreneuriat » organisée par Entrepreneuriat Campus Aquitaine (ECA)© Jérémie Parot

Pour les doctorants intéressés de près ou de loin par la création d’entreprise, je recommande cette formation. Elle permet de prendre conscience que l’entrepreneuriat peut constituer une voie pour l’avenir. Les rencontres et discussions avec les professeurs de l’IAE et des entrepreneurs apportent une vision claire sur la création d’entreprise, de l’idée jusqu’au business plan, tout en montrant que ce n’est pas insurmontable.

Jérémie Parot,
doctorant, à propos de la formation « Séminaire entrepreneuriat » organisée par la mission entrepreneuriat de l'université de Bordeaux

J’ai suivi la formation par l’université de Bordeaux lors de mes deux participations au concours Ma thèse en 180 secondes en 2015 et 2016. D'abord, elle m'a appris à vulgariser mon sujet de recherche et à le rendre accessible au plus grand nombre dans un premier temps. Dans un deuxième temps, mon but a été de faire quelque chose de complètement différent, sur le même thème bien évidement, mais qui me ressemblait plus. Les formateurs ont alors été de très bon conseil pour m’aider à écrire mon texte, tout en respectant mes choix. L’un des avantages majeurs dans le fait de participer à ce concours est la rencontre avec d’autres doctorants : sortir de son laboratoire et rencontrer des personnes qui ne travaillent pas sur les mêmes disciplines que nous mais convaincues de l’importance de l’interdisciplinarité. C’est, à mon avis, l’une des choses qui fait avancer la science. Enfin, l’un des avantages en participant à ce concours est l’ensemble des sollicitations extérieures pour venir parler de sa recherche. Ayant un attrait particulier pour la vulgarisation scientifique, j’ai été contactée par des médias ou des particuliers, notamment, un professeur de mathématiques de la ville d'Angers. 

Perrine Berment,
docteure en modélisation mathématique des tumeurs cérébrales à l’Institut de mathématiques de Bordeaux (IMB),  finaliste nationale de Ma thèse en 180 secondes en 2016

Zoom sur...
Les docteurs à l’honneur à travers le Prix de thèseLes docteurs à l’honneur à travers le Prix de thèse

Les Prix de thèse sont l’occasion, depuis 2012, de mettre en lumière la qualité des travaux effectués par des docteurs des universités bordelaises. Un jury pluridisciplinaire, composé d’experts internationaux,  auditionne et sélectionne les lauréats parmi des docteurs ayant soutenu l’année précédente (docteurs préalablement sélectionnés par les Ecoles doctorales). 4 prix sont remis chaque année : Prix «Sciences humaines et sociales», Prix «Sciences et technologies», Prix «Biologie-Santé» et Prix spécial du jury international.



HAUT