Institution d’un Pôle en Sciences sociales sur « les Pays Émergents » (PoEmS)

Au carrefour de la science politique, de l’économie, du droit, de l’histoire ou encore de la géographie, la notion d’émergence se présente aujourd’hui comme un marqueur des changements qui affectent les sociétés contemporaines.

Nicolas Monceau et son équipe au Greccap, s’attachent ainsi à cerner les différentes facettes de cette émergence, à analyser les dynamiques internes aux sociétés émergentes (transformations économiques, structures sociales, etc.) mais aussi comprendre les rapports qu’elles entretiennent entre elles et avec les acteurs extérieurs. Les multiples phénomènes au coeur de l’émergence nécessitent des regards croisés où les apports des différentes disciplines sont indispensables pour saisir le concept dans sa globalité.


Les résultats du programme PoEmS ont permis d’entamer différentes collaborations entre disciplines au sein de Bordeaux IV. Ils ont également contribué à la fédération d’acteurs nationaux (coopération Sciences Po Paris et Institut d’Etudes Politiques de Grenoble) et internationaux (Russie, Suisse, Chine). Certaines problématiques de recherche ont ainsi été plus affinées, plus approfondies et seront désormais privilégiées par le PoEmS du site bordelais (comme par exemple les facteurs institutionnel de l’émergence ou encore le rôle de cette dernière dans les relations de puissance).

• Coordinateur du projet : Nicolas Monceau

Volet : Emergences

• Laboratoire : Greccap –Centre Montesquieu de Recherches Politiques (CMRP)/Université Bordeaux IV



TOP