SPINE, mettre la recherche sur le cerveau entre toutes les mains

SPINE, mettre la recherche sur le cerveau entre toutes les mains

Le jeu de découverte scientifique SPINE invite le grand public à analyser les images IRM sous forme de jeu pour faire avancer la recherche. Une pratique innovante à la frontière entre médiation scientifique et recherche. Fruit d’une collaboration internationale entre l’équipe du professeur Charles Guttmann (Brigham and Women's Hospital, établissement affilié à Harvard Medical School), et celles du LabEx TRAIL, l'application pour tablette (Android et iOS) sera lancée en septembre 2017.
A l’origine, SPINE est une plateforme utilisée par les radiologues dans les laboratoires de recherche. Elle leur permet d’analyser des images IRM pour identifier des zones du cerveau atteintes de lésion associées à des maladies neurodégénératives. Un travail chronophage pour lequel la plus-value des spécialistes est limitée. Les chercheurs ont eu l’idée d’ouvrir l’accès à la plateforme à des contributeurs non scientifiques, formés via l’application, afin qu’ils les aident à analyser les milliers d’images dont ils disposent. Plus les joueurs seront nombreux et assidus, plus l’analyse sera rapide et plus les chercheurs auront matière à avancer.

À l’ère de la participation citoyenne, devons-nous inclure le grand public dans des domaines traditionnellement réservés aux experts ? Conscients de ces enjeux, les concepteurs de SPINE ont fait plusieurs choix forts visant à :

  • créer une communauté de joueurs fidèles
  • assurer la qualité des résultats
  • respecter les patients
  • ouvrir la recherche.


HAUT