Plateforme Europe

Soutien au montage de projets européens

Objectifs : Accompagner les porteurs qui souhaitent monter un projet européen de recherche et/ou de formation, notamment sur les appels à propositions d’Horizon 2020 (coordinateurs de réseaux et/ou de projets collaboratifs, candidats ERC, candidats Bourses individuelles Marie Skłodowska-Curie). Augmenter la participation bordelaise aux programmes européens de formation et de recherche. 

En renfort des correspondants Europe des établissements partenaires, l’IdEx Bordeaux propose plusieurs outils de soutien et d’aide au montage des projets, portés en coordination par les établissements partenaires.

L’accès aux outils s’adresse aux coordinateurs de projets collaboratifs formation et recherche, aux candidats ERC et aux candidats Bourses individuelles Marie Sklodowska Curie. Il est soumis à la validation du comité opérationnel de l’IdEx Bordeaux sur présentation d’une demande transmise par le biais du correspondant Europe de l’établissement concerné.

Sont mis à disposition:

  • L’accès à des cabinets de consultants spécialisés dans le conseil et l’aide au montage de projet.

  • Une assistance pour relecture (de l’anglais éventuellement) du dossier.

En complément de ces outils, l’IdEx Bordeaux a recruté deux chargés d’affaires Europe expérimentés, qui viennent en renfort des services d’appui déjà proposés par les établissements.

L’IdEx Bordeaux apporte également un soutien opérationnel et financier au réseau CLAIRE (Club Aquitain d’Information sur la Recherche Européenne) dans ses démarches de formation, d’information, et de sensibilisation.

Contacts

Correspondants Europe des établissements

Service montage & suivi de projets

Camille Le Borgne
Chargée d’affaire Europe 
Périmètre : Sciences et technologie et Sciences humaines et sociales
Mail

Amélie Abrantes
Chargée d'affaire Europe
Périmètre : sciences du vivant et de la santé
Mail




Correspondants Europe des établissements partenaires

  • Bordeaux Sciences Agro

Tanya Pardo, chargée des Relations internationales de Bordeaux Sciences Agro

  • CNRS

Caroline Angeli, chargée d'Affaire Europe CNRS

  • Sciences Po Bordeaux

D. Nguyen, Délégation recherche Sciences Po Bordeaux

  • Inserm 

Karine Estieu Gionnet, Chargée de missions scientifiques Inserm

  • Bordeaux INP 

Stéphanie Clement, Chargée d'Affaires scientifiques Bordeaux INP

  • Université de Bordeaux

Adeline Barre, Responsable du service Montage et suivi de projets, Direction des Grands Projets

Katel Goeden, Chargée d’Affaires Europe (ERC, Interreg), Service montage et suivi de projets

Audrey Sidobre, Chargée d’Affaires Europe (MSCA), Service montage et suivi de projets

  • Université Bordeaux Montaigne

Sabrina Semiao, Ingénieur projets et valorisation Université Bordeaux Montaigne

 
2 chargées d'affaire Europe recrutées (identification des appels pertinents pour les équipes du site bordelais et accompagnement dans le montage de leur projet)   1 dispositif de soutien aux coordinateurs de projets collaboratifs mis en place, réseaux de formations ITN ou ERC, facilitant le recours à des cabinets de consulting  195 contrats PCRD (Programme cadre de recherche et développement)  (2007-2013)

101 projets H2020 financés depuis 2014 dont 36 projets en coordination


32 lauréats ERC sur le site bordelais dont 6 sélectionnés et financés en 2016

38 sessions d’informations dont 5 ateliers ERC et 14 ateliers
Marie Skłodowska-Curie organisés par le réseau CLAIRE avec le soutien de l’IdEx 

Ce qu'il est important de dire à nos jeunes collègues, c’est de ne pas renoncer. Il faut répondre aux appels à projets, se former pour cela, se faire accompagner partous les services existants à l’université et sur le campus. Si on y croit, ils nous accompagnent à fond. 

Sylvain Saïghi,
maître de conférences en électronique à l’université de Bordeaux, chercheur au laboratoire de l'Intégration du matériau au système (IMS), coordinateur du projet ULPEC

Stéphanie DEBETTE, professeur d’épidémiologie à l’université de Bordeaux (Centre Inserm U897) et praticien hospitalier en neurologie au CHU de Bordeaux

Le soutien apporté par la chargée d’affaire de la Plateforme Europe, comme les fois précédentes, a été déterminant pour le succès du projet. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour la disponibilité, les conseils très pertinents et le soutien fourni. Ce type de support est un élément clé pour aider les chercheurs à se conformer aux exigences des subventions européennes, aux champs spécifiques et aux règles de chaque type d'appel européen, et pour comprendre les questions et les problèmes liés à l'éthique et ainsi que les aspects liés au PPI.

Stéphanie DEBETTE,
professeur d’épidémiologie à l’université de Bordeaux (Centre Inserm U897) et praticien hospitalier en neurologie au CHU de Bordeaux, lauréate ERC Starting Grant

Zoom sur...
Un accompagnement d'ensemble pour le projet ULPEC (Ultra low power event-based camera)

Sylvain Saïghi, de l'équipe de bioélectronique du laboratoire de l'Intégration du matériau au système (IMS), coordonne le projet H2020 ULPEC qui vise à développer une caméra biomimétique événementielle connectée à un réseau de neurones artificiels. ULPEC, initié le 1er janvier 2017, associe huit partenaires, dont IBM et Bosch, qui vont travailler sur ce projet pendant quatre ans. Le budget total du projet est de 3,8 millions d'euros. Pour réussir cette aventure, Sylvain Saïghi a bénéficié de l’appui d’une chargée d’affaires Europe pour le décryptage de l’appel, le montage et l’écriture de la proposition, la coordination et l’animation du consortium, le montage du budget. Une fois le projet sélectionné, il a bénéficié des services de la cellule Europe : signature des documents officiels, rédaction et signature de l’accord de consortium avec l’aide d’Aquitaine science Transfert. Sylvain Saïghi est aujourd’hui épaulé par un project manager recruté à mi-temps pour assurer le management et la communication du projet. 

Un accompagnement gagnant pour le projet BRIDGET

Le projet BRIDGET (Imagerie cérébrale, cognition, démence et génomique future: une approche transdisciplinaire pour rechercher les facteurs de risque et de protection des maladies neurodégénératives)propose d'explorer les déterminants génétiques et épigénétiques des marqueurs-IRM quantitatifs de vieillissement du cerveau, qui sont de puissants facteurs prédictifs de la démence et du risque de la maladie d'Alzheimer, et d'examiner la signification clinique des marqueurs chez une population donnée.L'objectif est d'établir une stratégie de prévention efficace de la démence et la maladie d'Alzheimer. Coordonné par Stéphanie Débette, ce projet a fait appel aux chargées d’affaire Europe afin de répondre à un appel à projet lancé par l’initiative européenne Joint Programming in Neurodegenerative Disease Research (JNPD). La chargée d’affaire Europe a ainsi accompagné l’étude de la pertinence du projet par rapport aux objectifs de l’appel, la construction du dossier de candidature, l’évaluation de l’excellence de la proposition, l’impact et l’efficacité de la mise en œuvre, la revue critique du projet et a su apporter son expertise sur la partie ‘éthique’ et la partie relative au...



HAUT