Technologies pour la santé

Laboratoire d’excellence TRAIL

(Translational Research and Advanced Imaging Laboratory)

Institut Hospitalo-Universitaire Liryc

Equipement d'excellence MUSIC

Trail© TRAIL
 




MUSIC

Objectif : développer une plate-forme unique d’exploration cardiaque, intégrant de multiples technologies pour une meilleure évaluation globale de la structure et des fonctions cardiaques, une meilleure prévention et une thérapie optimisée.

Equipement d'excellence placé sous la direction de Pierre Jaïs, professeur de cardiologie à l’université de Bordeaux, cardiologue au CHU de Bordeaux, directeur adjoint de l’IHU Liryc.

Cette plateforme consiste en une pièce combinée équipée d'un système de radiographie à imagerie fluoroscopique (Rayons X) et d'une IRM de 1,5 Tesla, éléments connectés pour le transfert du patient. Cet équipement est unique en France et est le deuxième installé en Europe.

Contact

MUSIC

Pierre Jaïs
Directeur de l'EquipEx

Mail

 En moyenne, 170 fibrillations atriales et 30 tachycardies ventriculaires,  les arythmies les plus complexes, sont traitées avec MUSIC annuellement depuis le démarrage de la plateforme. + de 150 patients traités sur place ont bénéficié du logiciel MUSIC
Plus de 800 patients traités à ce jour avec le logiciel MUSIC dont plus de 300 à l’étranger
5 sessions de formation de médecins réalisées chaque année depuis le début du projet
Pierre Jais, professeur de cardiologie à l'université de Bordeaux et cardiologue au CHU de Bordeaux

Grâce à MUSIC, le logiciel que nous avons développé sur la base de l'équipement mixe rayons X-IRM, nous avons un guidage merveilleux de l'intervention. Il est possible de reconstituer en trois dimensions les faces internes et externes de la cavité ventriculaire. Ainsi, nous voyons l'épaisseur du tissu, les artères coronaires, les nerfs phréniques et toutes les zones malades de cicatrices. C'est comme si nous avions allumé la lumière et qu'auparavant nous travaillions dans une pièce noire.

Pierre Jais,
Professeur de cardiologie à l'université de Bordeaux et cardiologue au CHU de Bordeaux

Zoom sur...
Consortium international autour du logiciel MUSICConsortium international autour du logiciel MUSIC

MUSIC a été couronné de succès et a entraîné la création d'un consortium de 18 centres dans le monde (consortium MUSIC) qui utilisent le logiciel MUSIC pour guider les ablations. Les présentations lors des réunions scientifiques (HRS, EUROPACE, CARDIOSTIM, VT VF Symposium, TV symposium...) ont généré beaucoup d'enthousiasme. Un serveur a été mis en place, permettant aux  partenaires de télécharger les images brutes de CT et/ou MR, et qui sont traitées en moins de 24h. Les modèles multiparamétriques sont envoyés pour être chargés dans leur système de navigation de cathéter. 18 centres aux États-Unis, en Europe et en Australie utilisent ce service régulièrement. Ce sont des centres leaders, mais aussi des centres non académiques à faible volume et, d'une manière intéressante, il semble que ce soit dans ces...



TRAIL

Objectif : générer de l'innovation technologique et méthodologique en imagerie médicale pour application à la recherche physiopathologique et clinique.

LabEx placé sous la direction de Vincent Dousset, professeur à l’université de Bordeaux, chef du service de radiologie et neuro-imagerie du CHU de Bordeaux.

L'imagerie médicale joue un rôle central dans les problématiques de santé publique. TRAIL (Translational Research and Advanced Imaging Laboratory) a été accrédité en juillet 2011 pour exploiter la multidisciplinarité et les forces translationnelles de l'écosystème bordelais de l'imagerie médicale. Les équipes développent un portefeuille de recherches qui adresse les thématiques majeures de santé: neurologie, oncologie, cardiologie, pneumologie, néphrologie.

Sur la base des atouts de la Communauté de Bordeaux, 7 piliers scientifiques constituent la recherche :

  • Imagerie interventionnelle et HIFU guidés par IRM
  • Nouvelles séquences d'imagerie
  • Polarisation nucléaire dynamique
  • Traceurs et agents de contraste
  • Marqueurs biologiques en bio-imagerie
  • Simulation mathématique et modélisation
  • Méthodologie en d'imagerie de cohorte

Les équipes se concentrent sur 4 missions principales :

  • Fédérer la communauté scientifique au travers de projets multidisciplinaires dans le champ de la recherche translationnelle en imagerie et élever la position de Bordeaux dans la recherche internationale.
  • Développer des collaborations avec les industriels, les laboratoires et les partenaires internationaux.
  • Accélérer le transfert de technologies
  • Proposer aux étudiants un large panel de cours en imagerie, reconnus à l'international.

Contact

Direction des grands projets
LabEx TRAIL

Jean-François Bauger
Manager

Mail

260 collaborateurs au sein de la communauté multidisciplinaire
41 projets financés  6M€ engagés par TRAIL 
 
20 industriels avec qui les équipes collaborent, pour un total de 33 collaborations 103 publications  
Vincent Dousset, Directeur du LabEx Trail© François Guenet

TRAIL a eu un impact considérable sur la communauté de l’imagerie bordelaise, en structurant la recherche autour de 7 piliers scientifiques (modules de travail) et en organisant la multidisciplinarité entre 10 équipes issues de 7 laboratoires centraux.

Vincent Dousset,
Directeur du LabEx Trail 

Zoom sur...
Brevet déposé : l'IRM 3D appliquée à l'imagerie du poumon

Le projet consiste à développer une méthode d’analyse quantitative du remodelage bronchique sur des volumes pulmonaires acquis en IRM 3D. 

La recherche translationnelle© TRAILLa recherche translationnelle

La recherche translationnelle consiste à développer des techniques et les appliquer à l’humain. Un exemple fort de TRAIL : les Ultra-Sons focalisés (FUS). Après une maturation technologique et de multiples essais, un prototype pour traiter le cancer du sein sous contrôle IRM sans intervention chirurgicale a été mis au point par TRAIL, une entreprise bordelaise et l’université d’Utah. Une première mondiale est en cours à l’Institut Bergonié. De même, les FUS sont testés aujourd’hui sur le cœur pour traiter les arythmies en collaboration avec l’IHU Lyric. La recherche translationnelle, c’est aussi améliorer des techniques existantes pour comprendre la physiopathologie. C’est ce que viennent de faire les physiciens et neuro-imageurs de TRAIL en améliorant la résolution anatomique de l’IRM pour trouver la...



IHU Liryc

Objectif : Observer, analyser et traiter les maladies électriques du cœur. Institut universitaire de recherche, de soin, d’innovation et de formation, Lyric réunit en un seul lieu toutes les disciplines de la médecine et de la science nécessaires à la compréhension des mécanismes impliqués et à la mise au point de nouvelles thérapies.

Institut hospitalo-universitaire sous la direction de Michel Haïssaguerre, professeur de cardiologie à l’université de Bordeaux, chef du service de cardiologie-électrophysiologie et stimulation cardiaque du CHU de Bordeaux.

Liryc est porté conjointement par l’université de Bordeaux, le CHU de Bordeaux, l’Inria, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et la fondation Bordeaux Université, et par ses deux partenaires, le CNRS et l’Inserm.

Liryc, L’Institut de RYthmologie et modélisation Cardiaque, est un Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de recherche, de soin, d’innovation et d’enseignement, dédié à la compréhension des pathologies cardiaques électriques, au service du patient. Créé en 2011, sous la direction du Professeur Michel Haïssaguerre, il est porté conjointement par l'université et le CHU de Bordeaux et abrité par la fondation Bordeaux Université qui contribue ainsi directement à sa structuration.

La recherche cardiaque mondiale est, à 90%, concentrée sur l’étude de la pompe cardiaque et ses vaisseaux ; très peu de centres de recherche se consacrent spécifiquement à l’électricité cardiaque. L'IHU Liryc est convaincu que l’étude de cette harmonie électrique est fondamentale pour avancer dans le domaine des pathologies cardiovasculaires et réduire ainsi la mortalité associée.

Dans un contexte de vieillissement de la population, les enjeux liés au dysfonctionnement électrique cardiaque, à la fois médicaux et économiques, sont majeurs.

L’appréhension de ces pathologies complexes demande une approche multidisciplinaire. En regroupant au sein d’un même institut les expertises nationales et internationales de toutes les disciplines, Liryc souhaite apporter une réponse à ce défi.

Contact

IHU LIRYC

Sophie Vialle
Responsable communication
Tel : 05 35 38 18 88
Mail

     
 127 membres (chercheurs, médecins, techniciens, ingénieurs, administratifs) de 21 nationalités différentes 3,7 millions € d’investissements sur les plateformes expérimentales 259 publications et le plus grand contributeur à la Heart Rhythm Society Scientific Sessions (68 communications)
 
12 brevets en file active 2027 interventions
 
Pr. Michel Haïssaguerre, Directeur de l'IHU Liryc© European Society of Cardiology

Sur les 50 000 morts subites, 20% ont apparemment un électrocardiogramme normal et une structure myocardique à l'échographie ou à l'IRM normale. Ces cas nous poussent à aller beaucoup plus loin et identifier s'il n'y a pas une faille électrique quelque part. Nous devons réussir à déterminer les risques beaucoup plus précisément pour qu'un individu ne soit pas exposé à un décès pré naturel.

Pr. Michel Haïssaguerre,
Directeur de l'IHU Liryc

Zoom sur...
L’année 2016 marquée par l’inauguration de l’IHU LirycPrésentation par Michel Haïssaguerre de l'outil fournissant une imagerie panoramique de haute résolution de l'électricité cardiaque - © IHU Liryc -R. NourryL’année 2016 marquée par l’inauguration de l’IHU Liryc

Le 4 novembre 2016, autour du directeur Michel Haïssaguerre, l’ensemble des responsables institutionnels locaux ont inauguré officiellement ce chef d’œuvre scientifique. Devant près de 300 personnes, patients et industriels ont témoigné de leur prise en charge et collaboration avec l’institut. Cet IHU démultiplie le potentiel de recherche clinique en cardiologie et créé une dialectique commune entre tous les acteurs de ce domaine.



HAUT