L’année 2016 marquée par l’inauguration de l’IHU Liryc

L’année 2016 marquée par l’inauguration de l’IHU LirycPrésentation par Michel Haïssaguerre de l'outil fournissant une imagerie panoramique de haute résolution de l'électricité cardiaque - © IHU Liryc -R. Nourry

Le 4 novembre 2016, autour du directeur Michel Haïssaguerre, l’ensemble des responsables institutionnels locaux ont inauguré officiellement ce chef d’œuvre scientifique. Devant près de 300 personnes, patients et industriels ont témoigné de leur prise en charge et collaboration avec l’institut. Cet IHU démultiplie le potentiel de recherche clinique en cardiologie et créé une dialectique commune entre tous les acteurs de ce domaine.

Depuis la genèse du projet en 2011, l’IHU Lyric a fait le pari de la spécialisation. La recherche cardiaque mondiale est, à 90%, concentrée sur l’étude de la pompe cardiaque et ses vaisseaux. Dans ce contexte, les chercheurs de Bordeaux se concentrent sur l’électricité cardiaque, convaincus que l’étude de cette harmonie électrique est fondamentale pour avancer dans le domaine des pathologies cardiovasculaires et réduire ainsi la mortalité associée.

« Liryc est l’admirable illustration des trois mots qui caractérisent les Investissements d’avenir : excellence, innovation et coopération. » Louis Schweitzer, Commissaire général à l’investissement.



HAUT