De jeunes chercheurs français et européens au travail pour préparer les premières expériences de physique sur LMJ/PETAL

De jeunes chercheurs français et européens au travail pour préparer les premières expériences de physique sur LMJ/PETAL© Guillaume Boutoux

Guillaume Boutoux (ancien doctorant du CENBG, France) et Katarzyna Jakubowska (ex-employée de l’Institut de Physique des Plasmas et de la Microfusion Laser de Varsovie, Pologne) participent à PETAL+ pour l’étude, le développement et l’optimisation des diagnostics pour le laser PETAL. Ils travaillent à la calibration et au test de détecteurs de rayons X, d’électrons et d’ions. Leurs travaux impliquent des études sur la reflectivité des cristaux proposés pour le spectromètre à rayons X ainsi que la calibration et la simulation des plaques d’imagerie (IP) enregistrant tous les signaux. Dans le cadre du projet PETAPHYS (cluster LAPHIA), ils développent deux diagnostics supplémentaires qui caractériseront le point focal du laser PETAL et la production de rayons X durs. Ils sont également impliqués dans la préparation de la première expérience «académique» sur LMJ/PETAL, qui aura lieu à la fin de l’année 2016.



HAUT