Rencontre artistique/robotique autour du geste

Rencontre artistique/robotique autour du gesteDanse macabre - apprentissage de la marche et illusion de l'effort -

Depuis 2011, une équipe bordelaise d’artistes et de scientifiques travaille sur les rapports entre mouvements et émotions, corps et machines. Leur collaboration, envisagée comme un long processus expérimental, a déjà mené à plusieurs résidences et rencontres avec le public.

Leur travail a commencé avec Acroban, premier robot humanoïde développé au sein de l’équipe Flowers à Inria, en collaboration avec le Laboratoire bordelais de recherche en informatique (LaBRI). En 2013, Flowers dévoile Poppy Humanoid, léger, robuste, open-source, et plus facilement reproductible et modifiable que son prédécesseur Acroban. Aussitôt, Amandine Braci et Marie-Aline Villard, en pleine création de l’association Comacina-Capsule créative, adoptent Poppy Humanoid.

Leur projet (Rencontre) artistique/robotique (autour du geste) prend racine. Sélectionnés lors de l’appel à projet Arts et Sciences 2015 de l’IdEx Bordeaux, ils préparent une nouvelle performance, Monstration, qui sera révélée en novembre, lors du festival FACTS.



HAUT